«

»

Age critique (Psychologie)


Période de la vie d’un être humain au cours de laquelle se produisent d’importantes modifications physiologiques et psychologiques, qui déterminent tout son comportement ultérieur. – Dans ce sens, l’adolescence et la ménopause (ou retour d’âge) constituent les âges critiques de  l’existence.  Habituellement,  on emploie cette expression pour ne désigner que le second cas. Aux environs de quarante-cinq ou cinquante ans chez la femme, les fonctions de reproduction, c’est-à-dire, essentiellement, l’activité de l’ovaire, se ralentissent, déclinent et cessent. Cela se manifeste  surtout  par  l’arrêt  des règles, et souvent aussi par une modification du caractère.

Chez l’homme, la cessation des fonctions génitales ne s’observe pas aussi nettement et il n’est pas rare de voir des sujets de soixante ou soixante-dix ans engendrer des enfants. Malgré les transformations physiologiques constatées à l’âge critique, la vie sexuelle de l’homme et de la femme n’est pas brutalement interrompue, et, dans la plupart des cas, elle reste encore longtemps normale et satisfaisante.