«

»

Agnosie (Psychologie)


Incapacité de reconnaître les objets usuels, malgré la conservation de l’usage des organes sensoriels périphériques. —— Par exemple, un malade à qui l’on présente une pièce d’argent, est capable de la décrire correctement  (c’est rond, plat, brillant… ), dit-il, mais il n’arrive pas à l’identifier en tant que pièce de monnaie. Un autre perçoit bien le son d’une cloche ou le sifflet d’un train, mais il ne peut pas les différencier des autres bruits. Il ne s’agit donc pas, dans ces cas, de troubles de la perception liés aux organes récepteurs (oeil, oreille) ou à leurs prolongements, mais de déficits consécutifs à des perturbations des centres nerveux supérieurs (écorce cérébrale).

Chez les droitiers, ces troubles proviennent de lésions de l’hémisphère cérébral gauche, chez les gauchers, de lésions de l’hémisphère cérébral droit. Les agnosies peuvent affecter toutes les fonctions sensorielles. Celles qu’on a le mieux étudiées sont les agnosies visuelles, auditives et tactiles. Les malades qui en sont atteints ne se comportent pas comme des infirmes, sourds ou aveugles, mais comme des sujets ignorant leur déficience.