«

»

Annulation (Psychologie)

Dans le domaine psychologique, l’annulation consiste le plus souvent à imaginer (ou à faire) une action contraire à la précédente par exemple, recommencer de la main gauche ce qui vient d’être exécuté par la droite. Ce comportement correspond à un mécanisme de défense du moi, destiné à conjurer l’angoisse due à l’apparition de sentiments ou de pensées inacceptables par l’individu conscient. Dans certains cas, l’annulation peut être réalisée définitivement par la transformation d’un sentiment en son contraire. Par exemple, l’attrait pour un objet interdit se transforme en dégoût, la cruauté en pitié, etc. (V. angoisse.)