«

»

Autorité

Influence imposée aux autres pour se faire obéir. —— L’autorité est aussi nécessaire aux enfants que l’affection. Au moment de l’adolescence elle devient même plus importante. Des enquêtes effectuées par les psychosociologues montrent que l’absence de discipline entraîne des perturbations graves chez certains jeunes gens. Sans autorité, l’éducation se fait mal, la personnalité reste faible, inconsistante; la conscience morale est déficiente; le sujet vit dans l’insécurité et l’anxiété. D’autre part, ou niveau des collectivités, de nombreuses études expérimentales ont montré que les groupes ayant une structure autoritaire (avec un chef qui organise les râles de chacun et dirige les activités) se révèlent supérieurs à ceux de type « démocratique » ou « anarchique ».

Cependant, l’autorité mal comprise, tyrannique est aussi néfaste que la carence d’autorité. Dans les familles, où, normalement, le père exerce l’autorité, certaines attitudes paternelles, trop rigides, sont responsables des échecs et des troubles de la vie sociale ultérieure des enfants. Le père qui exerce son autorité doit le faire pour protéger l’enfant des dangers qu’il est encore incapable de dominer, et non pas pour affirmer sa propre personnalité. Son attitude doit être celle d’un éducateur bienveillant, ferme, qui sait évaluer les risques et aider l’enfant dans la recherche de son autonomie.