«

»

Barrage (Psychologie)

Pour mesurer la capacité d’attention de sujets humains, Bourdon (1895) imagina une épreuve simple, consistant à barrer certaines lettres d’un texte imprimé. Par la suite, ce test fut repris par Toulouse et Piéron, qui remplacèrent le texte par des signes géométriques.
En psychiatrie on parle de barrage quand un malade, atteint de schizophrénie, interrompt brusquement, pour une courte durée, un acte commencé. (V. schizophrénie.)