«

»

BERGER Gaston

Philosophe et psychologue français (Saint-Louis du Sénégal 1896-Longjumeau 1960). Psychologue-né, s’intéressant avec une aimable simplicité aux individus, toujours orienté vers l’action, Gaston Berger fut successivement industriel à Marseille (après avoir publié, en 1925, un mémoire sur les Conditions de l’intelligibilité et le problème de la contingence), professeur à la faculté des lettres d’Aix-en-Provence (1941) et directeur de l’enseignement supérieur (1953). Influencé par les travaux de Heymans et Wiersma sur la caractérologie, il contribua à la diffusion de la typologie hollandaise par son enseignement universitaire et la publication de son Traité pratique d’analyse du caractère (1950). Dans son ouvrage l’Homme moderne et son éducation, qui fut édité après sa mort (1962), il étend ses principes à l’éducation, qui devrait être, selon lui, permanente et conçue pour faire de nos enfants, non plus des « savants », mais des inventeurs.