«

»

Champignons

Certains champignons vénéneux, de la grande famille des agaricacées (amanite tue-mouches ou fausse oronge, concocybe, psilocybe>, entraînent des troubles nerveux et des hallucinations visuelles. Ces effets ont été particulièrement étudiés par les neuropsychologues

(J. Delay) et les poètes. Henri Michaux, qui s’est soumis lui-même à ces expériences, a décrit le jaillissement d’images extraordinaires que les drogues extraites de ces champignons provoquent « Dans son cosmos il en voit des choses i Des présences frappent à sa porte, à sa porte la plus intérieure. » Certains psychiatres ont préconisé l’utilisation de ces substances hallucinogènes en thérapeutique, mais leur emploi est encore peu répandu.