«

»

Chronométrage

Mesure des temps de travail. — Pièce maîtresse du système de Taylor, le chronométrage est destiné à organiser scientifique-ment la tâche des ouvriers. En décomposant méthodiquement les diverses opérations industrielles, on détermine les temps élémentaires >; ensuite, on les additionne avec les « temps morts » (arrêts, repos nécessaires) pour obtenir le temps total nécessité par l’exécution d’un travail précis, effectué par un ouvrier bien doué et stimulé par des primes. Cette allure, imposée aux autres travailleurs affectés aux mêmes tâches, sert de base pour le calcul des rémunérations, notamment dans le cas de travail aux pièces. Ce système, qui ignore les facteurs individuels, conduit au surmenage des ouvriers et à leur exploitation (Myers).