«

»

Claustrophobie

Peur morbide des espaces clos. — Dans cette névrose phobique, l’angoisse naît chaque fois que le patient se trouve dons un endroit fermé (voiture, cabinet, salle de spectacles, etc.). Il éprouve alors une impression d’étouffement qui peut être intense. A l’origine de cette névrose on peut trouver, au-delà du souvenir lointain d’une forte émotion, un sentiment inconscient de culpabilité lié à des pulsions sexuelles et à l’isolement qu’impose l’auto-érotisme. Le traitement psychanalytique permet d’obtenir la guérison de ces troubles.