«

»

Jean Martin CHARCOT

Neurologue français (Paris 1825 – lac des Settons 1893). Professeur d’anatomie pathologique à la Salpêtrière. Il a décrit la symptomatologie de la plupart des grandes maladies organiques du système nerveux; il a accordé une importance particulière à la névrose, qu’il définit comme « un état morbide ayant évidemment pour siège le système nerveux et qui ne laisse sur le cadavre aucune trace matérielle décelable ». S’occupant des hystériques, il constate que les crises sont provoquées par le souvenir enfoui d’un violent choc émotionnel. Il fut l’un des premiers à utiliser l’hypnose et la suggestion pour traiter ces affections. Ses leçons, traduites dans les principales langues, sont assidûment suivies et lui valent une réputation mondiale. S. Freud a été l’un de ses disciples. Il a eu pour élèves directs de grands neurologistes français, comme Babinski, Déjerine, qui ont rendu célèbre l’école de la Salpêtrière. (V. hystérie.)