«

»

Clonique

(du gr. klonos, agitation). Au cours des crises d’épilepsie, on observe des contractions musculaires suivies de relâchement, qui affectent les membres et se succèdent sans interruption d’une manière régulière pendant un certain temps ce sont des contractions cloniques. On donne le même qualificatif à la forme de bégaiement caractérisée par la répétition convulsive d’une syllabe.