«

»

Conduite (Psychologie)

Manière de se comporter. — Ce terme est très fréquemment employé en psychologie depuis un demi-siècle. La conduite ne se réduit pas à des données matérielles et objectives, telles que des réactions motrices et sécrétoires ainsi que l’entendaient les béhavioristes, ou aux seules réactions de l’organisme considéré dans son milieu, cherchant à diminuer les tensions suscitées par celui-ci. C’est une réponse à une motivation, qui met en jeu des composantes psychologiques, motrices et physiologiques. La communication, par exemple, est une conduite psychosociale qui vise à transmettre à autrui une information, par l’emploi du langage, de la mimique, des attitudes, des gestes, etc. (V. comportement, motivation.)