«

»

Crise (Psychologie)

Violente manifestation soudaine d’une rupture d’équilibre. —

L’existence humaine est jalonnée de crises, dont la première est la naissance; l’entrée dans la vie est accompagnée de cris. Par la suite, l’être passe par une série d’étapes critiques, dont les principales sont le sevrage, l’entrée à l’école, l’adolescence et la ménopause. Maurice Debesse a étudié sous le nom de « crise d’originalité juvénile» le comportement révolutionnaire de l’adolescence qui cherche, maladroitement, à affirmer sa personnalité.

Les émotions violentes, les frustrations longues et pénibles provoquent des crises nerveuses d’agitation ou de colère. L’emprisonnement, par exemple, entraîne chez certains détenus des réactions soudaines de fureur, qui s’expriment par des injures et la destruction d’objets.