«

»

Dégénérescence

Dégradation progressive de la personnalité qui s’accentue de génération en génération. – Introduit dans la littérature psychiatrique par Morel (1857) et popularisé par Magnan (1890), ce concept met l’accent sur la prédisposition héréditaire aux maladies mentales. Après une vogue abusive -on parlait de dégénérescence quand le visage n’était pas régulier, les dents bien plantées, l’oreille bien formée -, ce terme est tombé en désuétude. Cependant l’idée d’une constitution morbide continue d’exister et de susciter des recherches sur l’hérédité des psychoses, des névroses et de l’arriération.