«

»

Déséquilibre

Anomalie entraînant l’inadaptation sociale. ― Le déséquilibre psychique se caractérise, essentiellement, par la variabilité de l’humeur, l’émotivité excessive et l’instabilité générale, qui poussent les sujets à entreprendre, puis à abandonner plusieurs tâches successives.

Leurs rapports avec les membres de leur entourage sont soumis aux mêmes fluctuations et souvent orageux. Fugues, vagabondages, vols, alcoolisme, tentatives de suicide jalonnent leur histoire personnelle depuis l’enfance. Pendant longtemps, on a pensé que le déséquilibre mental était constitutionnel, mais, actuellement, on accorde une importance déterminante aux influences éducatives. Parmi celles-ci, la carence de l’autorité parentale, les difficultés d’identification au père (pour le garçon) ou à la mère (pour la fille), la dissociation familiale (divorce…), l’instabilité du milieu de vie sont les plus pernicieuses.

Les difficultés caractérielles des déséquilibrés paraissent améliorables grâce à la psychothérapie individuelle et, plus encore, par la psychothérapie de groupe. Leur insertion professionnelle supposant l’acquisition d’un métier qu’ils ne possèdent pas, il serait nécessaire de créer des centres de formation spécialisés, en nombre suffisant, pour les recevoir.