«

»

Désir

Tendance devenue consciente de son objet. — La faim, par exemple, est un besoin que je cherche à satisfaire et mon désir de manger, né de celui-ci, est la conscience que j’ai de cette situation. Si je mange avant que ma faim s’affirme, le désir n’aura pas le temps de naître; pour qu’il apparaisse, il est nécessaire qu’un obstacle surgisse. Le désir naît de la frustration. Il donne à la vie affective sa tonalité, suscite les sentiments et les passions, est à la base de la vie active. Cependant, s’il est vrai que la volonté ne s’exerce pas sans désir préalable, celui-ci n’implique pas, automatiquement, l’acte volontaire. En effet, je peux être conscient de ma faim, désirer manger et, pourtant, ne rien faire pour satisfaire mon besoin. (V. volonté.)