«

»

Distraction

Déplacement de l’atten¬tion vers un objet différent de ce qui l’occupait initialement. — L’éco¬lier distrait regarde l’avion passer dons le ciel au lieu d’écouter la leçon du maître. Son attention manque de vigueur. Cela peut être dû à la fatigue ou à l’absence d’intérêt pour l’étude. La distraction correspond à une défense inconsciente de la per¬sonne contre une situation pénible. Dans l’industrie, on s’efforce de dimi¬nuer les fluctuations de l’attention, dont les conséquences sont parfois dramatiques, en créant des pauses dans la période de travail et en réduisant les bruits nocifs. La distrac¬tion peut être due aussi au conflit de deux motivations, l’une consciente, l’autre inconsciente. Par exemple, après avoir écrit une lettre qui m ennuyait, je l’oublie dons ma poche. Enfin, il existe une autre variété de distraction, qui est celle du savant isolé (distrait> du monde parce qu’il vit enfermé dans sa recherche. Dans ce cas, il ne s’agit plus de faiblesse de l’attention, mais de restriction du champ de conscience.