«

»

Ecologie

(Du gr. aikos, habitat, et logos, science), étude des rapports existant entre les être vivants et leur milieu. – La psychologie écologique étudie les individus en fonction de leur milieu physique et socioculturel. Elle s’attache particulière-ment à mettre en évidence l’influence de celui-ci sur les variables psychologiques, c’est-à-dire les idéaux, les besoins, les motivations, les buts, les perceptions, etc. Les études écologiques ont montré, par exemple, que l’inadaptation sociale varie proportionnellement à la mobilité sociogéographique r la délinquance est particulièrement élevée dans les populations d’immigrants, et la proportion des troubles mentaux est plus forte dons les quartiers de brassage (autour des gares, dons les grondes villes> que dans les outres zones.