«

»

Ergothérapie

Méthode de traitement de certaines maladies mentales par le travail. — Dans l’Antiquité, déjà, on connaissait la valeur thérapeutique de l’activité laborieuse, mais c’est pendant la Seconde Guerre mondiale que l’ergothérapie s’est particulièrement développée. Le but poursuivi est une reprise de contact du malade avec la réalité et sa resocialisation, grâce à l’établissement de nouvelles relations humaines. On considère que le travail est désaliénant parce qu’il annule, momentanément, le vécu psychopathologique de celui qui s’y livre. D’autre part, il est l’occasion de reprendre conscience de ses aptitudes renaissantes et de retrouver la confiance en soi. (V. aliénation.)