«

»

Fixation

Attachement exagéré à une personne ou à un objet (fixation d’un enfant à sa mère). — S. Freud appelle fixation d’une tendance le fait que celle-ci s’attarde à une phase déterminée du développement psychosexuel. Par exemple, l’enfant à qui l’on a donné à téter au-delà des limites normales (cas de Marie Bashkirtseff, qui fut sevrée à trois ans et demi seulement) a du mal à dépasser le stade oral où il s’est complu. Il l’abandonne à regret et tend inconsciemment, chaque fois qu’il subit. un échec, à recréer imaginairement les conditions du passé dont il a la nostalgie. (V. fantaisie, régression.)