«

»

FRIEDMANN

(Georges), sociologue français (Paris 1902 – id. 1977). Ancien élève de l’Ecole normale, agrégé de philosophie et docteur ès lettres, il est directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (1948) et directeur du Centre d’études des communications de masse. Ses recherches portent, essentiellement, sur la psychosociologie du travail. Parmi ses nombreux ouvrages, les plus connus sont les Problèmes humains du machinisme industriel (1947), Où va le travail humain? (1951), le Travail en miettes (1956).