«

»

Galton (ogive de)

Courbe étudiée par Galton, représentant la répartition des notes en fonction des rangs. Si, par ex., on fait ranger sur un seul front et par ordre de taille un grand nombre de conscrits, on remarque qu’entre les extrémités, où se situeront quelques sujets très petits ou très grands, se trouve la majeure partie de la population. Si l’on joint par une ligne continue les sommets des têtes, on dessine une courbe en forme d’ogive, comparable à celle du schéma ci-dessous. Enfin, Si l’on divise l’effectif de l’échantillon considéré en fractions égales en 4 (quartiles), 10 (déciles) ou 100 (centiles) parties, on obtient des classes dont on connaît les valeurs limites correspondantes, puisqu’il suffit de les lire en ordonnée. Ce procédé permet d’obtenir une échelle de référence (appelée étalonnage), grâce à laquelle il est ainsi possible de classer n’importe quel sujet appartenant à la même population. En psychométrie, ce système est fréquemment utilisé pour étalonner les tests. (V. cen filage, décilage, étalonnage, statistique.)