«

»

GOLDSTEIN (Kurt)

Neurologiste d’origine allemande (1878-1965). Après avoir enseigné la neurologie et la psychiatrie dans plusieurs universités d’AIlemagne (Königsberg, 1912; Francfort-sur-le-Main, 1918; Berlin, 1922), il quitte son pays pour fuir le régime nazi (1933). Réfugié aux Etats-Unis, il reprend son enseignement à l’université Columbia (1936), puis à Harvard (1940). Ses travaux sur les blessés du cerveau l’ont amené à critiquer la théorie des localisations cérébrales, à reconsidérer le problème du fonctionnement du système nerveux et de l’organisme en général. Il arrive à la conviction que celui-ci se comporte comme un ensemble corps-esprit indissociable, qu’il réagit dans sa totalité quand une partie est affectée et que le tout règle les parties. Son ouvrage sur la Structure de l’organisme figure parmi les oeuvres les plus importantes de notre époque.