«

»

(pas de titre)

Tendance à se rassembler, à vivre en groupe. — L’homme est un être sociable. Il a horreur de la solitude, probablement parce que dès sa naissance il s’est trouvé dans un milieu humain et qu’il a fortement valorisé le visage et la personne de ses parents, dont. il dépendait totalement. La recherche de compagnie est universelle. Chez le jeune enfant, elle se manifeste spontanément dans ses activités de jeux collectifs, et chez l’adulte par sa participation à la vie des foules (rassemblements, défilés, etc.), dont il tire une grande satisfaction. Les rapports familiaux sont à la base du comportement grégaire de l’homme, qui trouve, dans le groupe, la sécurité et un certain nombre d’autres avantages pratiques.