«

»

Complexe d’infériorité

Sentiment d’insuffisance. — Fréquemment observé, aussi bien chez l’enfant que chez l’adulte, le complexe d’infériorité fut étudié, surtout, par Alfred Adler, qui on a fait le fondement de sa théorie psychologique. Ce sentiment naît dans l’enfance, quand le sujet prend conscience de sa faiblesse naturelle. Dès ses premières années, l’enfant s’aperçoit qu’il est contraint de faire ce qu’il ne veut pas et empêché de réaliser ce qu’il voudrait. Par rapport à l’adulte, il est dans une situation d’infériorité qui, parfois, l’accable. Si des erreurs éducatives sont commises par les parents, s’ils exigent de leur enfant qu’il agisse au-delà de ses possibilités (on voulant lui faire apprendre à lire à l’âge de quatre ans, par ex,), le sentiment d’incapacité se confirme et s’installe, avec ses effets déprimants. L’enfant se replie sur lui-même, se retire do l’action et se réfugie dans la rêverie consolatrice, pansant ses blessures avec des illusions. Parfois, le complexe d’infériorité se cristallise autour d’une infirmité réelle (pied bot, trouble de l’élocution, laideur) ou d’une caractéristique personnelle jugée déplaisante (chevelure rousse, taches do rousseur…). Napoléon Bonaparte souffrit do sa petite taille et Démosthène de son bégaiement. Mais c’étaient dos individus volontaires et actifs, qui choisirent d’affirmer leur valeur. Le sentiment d’infériorité initial déclencha chez eux une force impulsive qui leur permit de dominer leur état; le désir de compenser leur infériorité les fit même dépasser leurs buts initiaux. Le besoin do compensation n’aboutit pas toujours à des résultats d’une telle valeur. Le plus souvent, il donne lieu à des comportements do qualité inférieure : brutalité, taquinerie, despotisme, vantardise, etc. Pour éviter la formation du complexe d’infériorité, il est nécessaire de veiller à créer autour de l’enfant un climat propice à son épanouissement. Tout en l’habituant à une discipline de vie indispensable, les parents doivent supprimer les excès d’autorité; d’autre part, ils auront à lui faire prendre conscience de ses possibilités et do sa valeur on suscitant autour de lui les occasions de succès. (V. échec, succès.)