«

»

Goût

Inclination, désir. — Les goûts ne se confondent pas avec les aptitudes. Leur connaissance est cependant précieuse pour conseiller utilement un sujet dans le choix d’une profession. Ils sont, en effet, l’indication d’une mentalité particulière, d’une disposition d’esprit dont il faut tenir compte : l’adolescent qui aspire à la carrière militaire est différent de celui qui souhaite devenir bibliothécaire; celui qui désire travailler le bois n’a pas la même psychologie que celui qui aime le fer, etc. Les goûts sont liés à la personnalité. Certains tests projectifs (de préférences musicales, de R. B. Cattell, par ex.) visent à les faire apparaître pour connaître l’individualité d’un sujet. (V. personnalité, test.)