«

»

HORNEY

(Karen), psychanalyste américaine (Hambourg, Allemagne, 1885 -New York, E-U., 1952). Docteur en médecine de l’université de Berlin, elle émigre aux Etats-Unis, où elle organise l’Institut américain de psychanalyse à New York (1934). Influencée par les théories d’A. Adler et de la Gestaltpsychologie, elle s’écarte de la doctrine freudienne par l’importance qu’elle accorde au déterminisme culturel; négligeant plus ou moins l’exploration minutieuse du passé, elle insiste sur les difficultés actuelles, responsables, selon elle, de l’apparition des tendances névrotiques dont elle s’attache à découvrir les fonctions. Elle ne cherche pas à expliquer les troubles de la personnalité présente par un conditionnement enfantin, mais à comprendre les difficultés névrotiques par la structure caractérielle du sujet. Quelques-unes de ses oeuvres ont été traduites en français : les Voies nouvelles de la psychanalyse, la Personnalité névrotique de notre temps, Nos conflits intérieurs et l’Auto-analyse.