«

»

Imagination

Aptitude à se représenter les objets absents et à combiner les images. ― Plus que l’intelligence, l’imagination est l’apanage de l’homme. Imaginer son avenir et celui des autres, *aire des projets, cela suppose l’utilisation originale de représentations de la réalité (images) pour essayer d’approcher un réel lointain. L’imagination, qui se situe à mi-chemin en~e la conduite intellectuelle rationnelle et la pensée strictement individuelle soumise à la seule affectivité (rêve, rêverie), est liée à la structure caractériel le. Pour rompre avec un certain mode de pensée et créer de nouvelles synthèses mentales, il faut une certaine souplesse d’esprit, qui dépend, en grande partie, des attitudes profondes de la personne. Les productions imaginaires sont d’autant plus riches que le contrôle intellectuel est faible; les états de sommeil ou d’ivresse alcoolique, par exemple, où le sujet est momentanément privé de son jugement, font surgir toutes sortes de fantaisies. Certains malades mentaux, chez qui la dissolution de la conscience est plus durable, vivent dans un monde imaginaire, incarnant les personnages de leur délire. (V. fantaisie.)