«

»

Imbécillité

Grave état d’arriération mentale, caractérisé par l’incapacité intellectuelle d’un individu d’utiliser et de comprendre le langage écrit, et de pourvoir à son entretien. — Le développement intellectuel achevé de l’imbécile peut varier entre deux et sept ans d’âge mental (le quotient d’intelligence se situant entre 20 et 40). L’imbécile peut avoir une bonne mémoire, mais il ne sait pas coordonner Sa pensée, et, incapable d’abstraction et de généralisation, échoue devant les problèmes les plus simples. Il est inapte à la vie scolaire. On peut développer chez lui le langage parlé, lui donner des habitudes répondant à des situations concrètes et l’occuper à de menues tâches (faire un lit), à condition de l’aider et de le surveiller constamment. (V. oligophrénie.)