«

»

Inconscient

Ensemble des processus qui agissent sur la conduite, mais échappent à la conscience. — D’après la théorie psychanalytique freudienne, I’inconscient, entendu comme substantif, est la partie du psychisme latent, faite de désirs et de processus psychologiques dynamiques, dont on ne peut disposer, car elle échappe à la connaissance. Refoulées hors du champ de conscience par une puissance de contrôle éthique (la censure), les forces inconscientes arrivent cependant à se manifester dans certains actes de la vie quotidienne (lapsus, oublis), dans les rêves et les symptômes névrotiques. Dans l’inconscient, véritable substratum de la vie psychique, naissent les désirs et les phantasmes, et s’organisent les liens interhumains et les conduites. Par exemple, l’agressivité inconsciente d’une mère pour son enfant non désiré suscite chez elle un sentiment inconscient de culpabilité, suivi d’un comportement de « rachat » inconscient, s’exprimant par des soins excessivement vigilants et affectueux. L’exploration de l’inconscient est possible par la méthode des associations libres, l’analyse des actes manqués et, surtout, l’étude des rêves. La connaissance des phénomènes inconscients est indispensable pour la compréhension et la guérison des névroses. (V. association, censure, conscience, oubli, psychanalyse, rêve.)