«

»

Jeu

Activité physique ou mentale sans fin utile, à laquelle on se livre pour le seul plaisir qu’elle procure. — Jadis méprisé, le jeu a été réhabilité par la psychologie contemporaine et l’école active, dont il constitue l’une des assises principales. L’introduction du jeu en classe fournit au jeune écolier la motivation qu’il n avait pas; désormais intéressé par les tâches proposées, il est capable de mobiliser toute son énergie pour les accomplir. Dans tous les jardins d’enfants et les écoles maternelles, dans certaines écoles primaires aussi, on utilise les éléments sonores et colorés du matériel Montessori et, surtout, les jeux éducatifs d’O. Decroly. Dans le domaine psychologique, on emploie les jeux comme moyens d’investigation et de traitement psychanalytique, surtout avec les enfants (guignols, marionnettes, modelage), mais aussi avec les adolescents et les adultes (jeu dramatique libre). [V. active (école), psychodrame.]