«

»

Libido

(mot latin signifiant « désir »), énergie motrice des instincts de vie. — La libido a une importance fondamentale dans les conduites humaines, qu’elle conditionne en grande partie. N’étant pas attachée exclusivement aux organes génitaux, elle peut s’orienter vers des objets ou des personnes (libido objectale), se tourner vers le corps propre (libido narcissique> ou encore alimenter les activités intellectuelles (libido sublimée>. Au cours de la croissance, cette énergie instinctuelle se localise sur certaines zones érogènes, variables avec l’âge, ou sur certains objets. La psychanalyse ‘explique de nombreux traits de caractère et la plupart des comportements inadaptés par des fixations durables de la libido en divers points de son évolution ou par la régression vers l’un de ces stades. On reproche à cette théorie de ramener tous les conflits à cette seule source d’énergie. (V. Freud [Sigmund], névrose, refoulement, stade, Zone.)