«

»

MEAD

(Margaret), psychosociologue américaine (1901 – 1978). Elle a étudié les sociétés primitives (des Manus [îles de l’Amirauté], des Samoans, des Balinais…) et contribué à l’essor de l’anthropologie culturelle en y introduisant des concepts modernes empruntés à la psychologie de la personnalité (psychanalyse, mécanismes de l’apprentissage). Elle a montré, notamment, que l’apprentissage social n’a d’effet que par le contexte culturel dans lequel il s’effectue; que certaines « crises » psychologiques (celle de l’adolescence, par ex.) sont étroitement liées au statut social et qu’elles n’existent pas dans certaines cultures primitives. De ses nombreux ouvrages citons : Coming of Age in Samoa, Growing up in New Guinea, Male and Female (« L’un et l’autre sexe », Paris, 1966), Recherches sur les enfants primitifs (in Carmichael, Manuel de psychologie de l’enfant.)