«

»

Mimique

Ensemble des modifications dynamiques de la physionomie, qui expriment ou accompagnent les états affectifs et les pensées. — Elle constitue une conduite de communication, un langage expressif, dépendant des émotions et du milieu culturel (les Chinois tirent la langue pour exprimer la surprise, par ex.). Elle exprime, mieux que les mots l’intention de la personne qui parle : une expression telle que « il n’y a pas de mal » traduit l’indifférence ou l’irritation contenue suivant la mimique qui l’accompagne. Certains troubles mentaux perturbent l’expression mimique en l’exagérant (dans la manie, notamment), en l’appauvrissant (mélancolie stuporeuse) ou en la rendant inadaptée (le schizophrène peut raconter un événement triste en riant). [V. communication.]