«

»

MORENO

(Jacob Levi), psychologue américain (Bucarest, Roumanie, 1889 – Beocon, New York, 1974). Psychiatre à Vienne (Autriche), épris de théâtre, il fonde un théâtre de la spontanéité (Oas Stegreiftheater) où chaque acteur doit improviser son rôle. Emigré aux Etats-Unis (1926), il donne une grande extension au mouvement psychodramatique, recherche les interactions sociales à l’intérieur des groupes (à la prison de Sing-Sing, il étudie les sympathies et les antipathies, qu’il représente par un diagramme, appelé « sociogramme ») et fonde la sociométrie. Ses techniques sont utilisées surtout en psychologie industrielle (relations entre ouvriers, rapports avec les cadres, etc.) et en psychologie militaire (constitution des équipages de sous-marins, d’avions). Son ouvrage principal Who ShalI Survive a été traduit en français sous le titre de « Fondements de la sociométrie » (1954). [V. psychodrame, sociométrie.]