«

»

Myélinisation

Formation de la gaine de myéline (substance blanche) des nerfs. — La myélinisation constitue l’une des conditions du fonctionnement du système nerveux central. Vers l’âge d’un an, on trouve la myéline, en petite quantité, partout où elle sera ultérieurement (Conel et Langworthy), mais elle continue d’augmenter au moins jusqu’à la puberté. Lassek observe, par exemple, que la surface transversale du faisceau pyramidal, qui est de 2 mm2 à la naissance, passe à 6 mm2 à deux ans et à 12 mm2 à vingt ans. C’est parce que la maturation des zones cérébrales correspondant aux fonctions perceptives, motrices et du langage est terminée que ces activités sont possibles à une certaine époque de l’enfance. (V. maturation, période sensible.)