«

»

Prévention des maladies infectieuses chez l’Enfant

7_infec320Pour comprendre quelles sont les mesures efficaces pour limiter la propagation d’une maladie infectieuse, il est utile de rappeler les étapes nécessaires à la transmission d’un agent infectieux, d’un individu infecté à une personne non infectée.

L’agent infectieux est excrété par la personne infectée à partir du nez, la bouche ou les selles et rarement les urines. L’excrétion ne se produit pas à travers la peau (sauf en cas de furoncles, d’impétigo ou de la varicelle). Certains parasites (par ex. poux, gale) ne sont pas excrétés, mais se transmettent directement de personne à personne.

Le transfert de l’agent peut se faire par l’air (gouttelettes aérosol), par contact direct (par les mains), par les aliments et l’eau, ou par l’intermédiaire d’une surface (poignées de porte, jouets, sols).

L’agent infectieux doit atteindre un endroit dit « site » susceptible d’être infecté (en général les muqueuses : la bouche, le nez ou un œil). Un agent infectieux sur la peau d’une personne saine n’infecte pas cette personne à moins qu’il ne soit inoculé sur une muqueuse susceptible.

Vous allez étudier :

1 – Maladies à déclaration obligatoire
2 – Connaître l’état de santé des enfants
3 – Connaître l’état de santé des employées
4 – Classification générale des maladies (selon le type d’infections)
5- Les agents infectieux
6  – Mesures d’hygiène
7 – l’isolement et l’éviction de l’institution
8 – L’exclusion
9 – Les maladies infectieuses