«

»

L’autorégulation est importante pour l’apprentissage de l’enfant

regulationL’autorégulation est une aptitude que nous apprenons tout au long de la vie. Les fondements de cet apprentissage se font durant la petite enfance. L’autorégulation se développe lorsque des adultes bienveillants réagissent de façon sensible à un enfant. Un attachement sécurisant favorise l’autorégulation chez l’enfant.

L’autorégulation, c’est être capable de :

• rester calmement concentré et éveillé, ou de porter son attention ailleurs lorsque cela est nécessaire;
• contrôler ses émotions et ses pulsions;
• tolérer la frustration et résister à la tentation (ex., pendre le jouet d’un autre);
• comprendre comment se comporter dans différentes situations;
• utiliser l’information pour planifier, résoudre des problèmes et effectuer des tâches.

Exemples pour les enfants de 0 à 1 an :

Bien sûr, les enfants ne peuvent pas faire tout cela lorsqu’ils naissent. Les parents aident leurs bébés et leurs enfants à contrôler leurs émotions, leur attention et leur comportement en étant sensibles à leurs signaux. Ces signaux sont les expressions faciales, le langage corporel, les sons et les pleurs du bébé ou l’enfant. Lorsque vous lisez ces signaux et y répondez de façon constante, l’enfant commencera à apprendre à contrôler ses émotions, son attention et son comportement.

• Le bébé rapproche ses mains de son visage ou essaie de sucer sur tout ce qui touche ses joues. Cela indique qu’il a faim. Vous y répondez en le nourrissant.

• Le bébé sourit au parent qui joue avec lui. Cela montre qu’il est encore intéressé au jeu. Vous continuez à jouer tant que le bébé sourit et vous regarde.

Exemples pour les bambins de 1 à 2 ans :

Les bambins ont besoin de beaucoup d’aide pour contrôler leurs émotions, leur attention et leur comportement. Les bambins commencent à lire les signaux de leurs parents et à y répondre.

• Les parents peuvent aider leur bambin qui doit attendre son tour en lui expliquant d’avance pourquoi. Par exemple : « Ton tour vient après celui de Salima. Tout le monde a son tour. »

• Un bambin peut montrer un livre à ses parents. Lorsque vous vous montrez intéressé et regardez le livre avec lui, vous l’encouragez à porter attention. Le fait de regarder la même page en même temps et de suivre l’histoire d’une page à l’autre est une expérience importante pour son développement futur. Cela aide l’enfant à se concentrer lorsqu’il apprend à lire.

Exemples pour les enfants de 2 à 5 ans :

Les enfants d’âge préscolaire commencent à contrôler leurs émotions, leur comportement et leur attention. Ils ont encore besoin de l’aide des adultes, mais ils commencent à lire les signaux leur indiquant qu’ils doivent attendre leur tour, partager, attendre, être gentils, se calmer, se concentrer, terminer des tâches et jouer sérieusement.

• Un enfant d’âge préscolaire est en train de faire un casse-tête difficile et montre des signes de frustration. Vous l’encouragez en lui disant par exemple : « Essaie de tourner le morceau pour voir. »

Il est heureux et fier d’avoir terminé le casse-tête. Il restera concentré sur ce qu’il fait la prochaine fois.

• Un enfant d’âge préscolaire raconte ce qu’il a fait à la maternelle durant la journée. Même si vous êtes occupé, vous lui posez des questions sur sa journée et écoutez attentivement ce qu’il veut partager avec vous.

Les enfants capables de se contrôler peuvent aussi :

• suivre des instructions plus facilement;
• communiquer leurs besoins de façon plus appropriée;
• résoudre des problèmes et de terminer des tâches plus facilement;
• utiliser leurs expériences antérieures;
• bien s’entendre avec les autres.

Ces aptitudes aideront les enfants au moment de commencer l’école primaire.