«

»

Les neuf principes d’action d’un contrôle efficace de l’entreprise

– Expliquer la nécessité et la forme du contrôle.

– Faire connaître à l’avance les normes du contrôle et les maintenir dans la durée.

– Informer à l’avance les collaborateurs des dérives constatées.

– Laisser les subordonnés travailler de façon autonome.

– Contrôler les actions qui sont en liaison directe avec les objectifs.

– Adapter le contrôle à la compétence, à la motivation du collabora­teur.

– Faire preuve de souplesse avec les personnes.

– Être « exigeant » sur les objectifs.

– Enfin, se souvenir qu’un suivi régulier de la mise en œuvre et de l’atteinte des objectifs est un outil majeur pour maintenir un niveau élevé de motivation.

– Les difficultés majeures :

1. Le choix des informations à relever.

2. La fréquence des relevés nécessaires.

3. La comparaison aux objectifs.

4. Les décisions concernant les corrections à apporter.