«

»

Les freins majeurs à la délégation

Les principaux obstacles à la délégation sont les suivants :

– l’hypercentralisation des décisions,

– l’abdication qui consiste à se débarrasser des problèmes et des res­ponsabilités qui y sont liés,

– la méfiance du responsable par rapport à son délégataire,

– le droit à l’erreur qui reste le plus souvent théorique,

– le contrôle qui s’avère généralement tatillon,

– le responsable qui a peur de perdre son pouvoir,

– la peur d’un collaborateur qui deviendrait un rival.