«

»

Les conditions préalables de la gestion du personnel

La gestion prévisionnelle du personnel ne peut être mise en place que dans le cadre d’une gestion planifiée de l’entreprise, impliquant l’existence des politiques et de plans d’actions pour l’ensemble des fonctions.

Le responsable du personnel, au niveau de l’entreprise doit être au courant des objectifs de la direction générale et doit même participer à l’élaboration des plans et moyens d’actions susceptibles de permettre leur réalisation. C’est donc dans un cadre intégré qu’il aura à dresser les plans de la fonction personnelle, que la politique qu’il conçoit et met en place, soit accepté par l’ensemble des autres intervenants.

Par ailleurs, il est indispensable que certains outils de gestion soient mis en œuvre et adaptés aux fins de permettre notamment une maîtrise totale des données statistiques. C’est ainsi qu’il y’aura lieu de veiller à la création :

* D’un système de définition des postes de travail (Analyse, descriptions et évaluation des emplois ;

* D’un système d’élaboration et des organigrammes (ratios d’effectifs et ratios d’encadrement) ;

* D’un système d’appréciation et d’évaluation du personnel (évaluation du rendement et appréciation du potentiel) ;

* D’un système de gestion des carrières, etc.

Il devient à ce stade indispensable d’utiliser l’ordinateur et les méthodes de l’informatique tant pour la recherche et les prévisions que pour la gestion courante du personnel.