«

»

L’Alternance

L’amélioration des conditions de l’insertion professionnelle des jeunes et des chômeurs de longue durée est devenue une priorité, conduisant au développement des modalités diverses : contrat de qualification, contrat d’adaptation, contrat d’orientation, contrat emploi solidarité, contrat de retour à l’emploi…

 Tout jeune doit se voir offrir, avant sa sortie du système éducatif et quel que soit le niveau d’enseignement qu’il a atteint, une formation professionnelle. Celle-ci est dispen­sée soit dans le cadre des formations conduisant à un diplôme d’enseignement profes­sionnel, soit dans le cadre des formations professionnelles d’insertion organisées après l’obtention de diplômes d’enseignement général ou technologique, soit dans le cadre de formations spécifiques inscrites dans les plans régionaux de formation profession­nelle.

 Ces mécanismes divers, évolutifs et largement favorisés par des dispositions avanta­geuses (exonérations,…) s’efforcent de combler l’écart entre les besoins des entreprises et l’absence de qualification d’une large part de chaque classe d’âge.