«

»

La Gestion Prévisionnelle Du Personnel : Une orientation à sens unique

Dans la grande majorité des entreprises, la stratégie de développement est fondée sur les postes existants (ou à venir) plus que sur le devenir des individus concernés.

Le souci premier de la direction de l’entreprise est l’ajustement des res­sources aux besoins immédiats ou à court terme en fonction d’une productivité et d’une rentabilité maximum de l’organisation.

Ainsi, les principales étapes du processus de gestion des hommes sont les suivantes :

1. l’établissement des besoins quantitatifs et qualitatifs en effectifs, tra­duisant l’organisation actuelle et future de l’entité considérée et indiquant la nature des postes qui devront être tenus à l’échéance fixée ;

2. la confrontation avec les ressources dont dispose chaque responsable opérationnel, à partir des résultats obtenus par les intéressés et les entretiens d’appréciation de fin d’année ;

3. la mise en œuvre d’un programme d’action qui se traduit par :

– un planning de mouvement (mutations, promotions, embauches, licenciements) ;

– voire un programme de formation des intéressés.

Ce processus est plus ou moins élaboré selon la taille et les possibilités des entreprises.