«

»

Définition de la Gestion Prévisionnelle du Personnel

Plusieurs auteurs se sont penchés sur le concept de la planification des ressources humaines et chacun d’eux a élaboré sa propre définition :

 La gestion prévisionnel du personnel (GPP) peut être définit, selon P. Jardillier, « comme la prévision des affectations individuelles en tenant compte à la fois des besoins de l’entreprise et des capacités et aspirations des individus de telle sorte que chacun soit conduit à la fonction la plus difficile qu’il puisse exercer à un moment donné de sa carrière ».

 Dans ce contexte, c’est en fait la prévision d’affectation d’un moyen (l’homme), en tenant compte à la fois des besoins de l’entreprise et des propres besoins de ce moyen, étant souligné que ce moyen est aussi l’objectif social de cette entreprise qui se doit « d’assurer l’accroissement du niveau de vie des travailleurs et favoriser leur épanouissement dans l’accomplissement de leurs activités professionnelles ».

 Pour  ERIC VETTER, dans son ouvrage consacré à ce sujet, définit la gestion prévisionnelle « comme le processus par lequel une entreprise s’assure qu’elle a le bon nombre et la bonne sorte de personne à la bonne place, en temps voulu, afin de faire les choses pour lesquelles elles sont les plus utiles et les plus efficaces « .

 MARCEL CITE, pour sa part à définit la gestion prévisionnelle du personnel comme étant : « un ensemble d’activités qui permettent aux dirigeants d’une entreprise d’identifier, d’évaluer et de définir leurs besoins en personnel en tenant compte de leur programme d’action et de développement a court, moyen et long termes « .

En conséquence la gestion prévisionnelle du personnel consiste à identifier, à analyser, à évaluer et de prévoir les besoins en effectifs humains en fonction des objectifs de l’entreprise d’une façon générale et des objectifs particuliers des employés.