«

»

Les variations saisonnières de l’emploi

Dans les secteurs d’activité où la demande connaît des variations saisonnières, la régu­lation est généralement assurée par les fluctuations des stocks.

Cependant, les stocks créent des risques (en cas de ventes moindres ou différentes) et des coûts (financer les valeurs d’exploitation). Le besoin de souplesse, de rapidité de réaction face aux évolutions de la demande conduit à rechercher d’autres moyens.

Certains secteurs ont une activité saisonnière dépendant de leurs approvisionnements (agroalimentaire, par exemple). Dans d’autres cas, la demande n’est pas stockable dura­blement. 11 faut produire vite pour y répondre.

Les heures supplémentaires et l’embauche de travailleurs saisonniers constituent traditionnellement les moyens de répondre aux fluctuations saisonnières. Le noyau stable est complété pendant la saison.

En matière d’adaptation aux variations saisonnières, les mesures relèvent de la flexi­bilité externe ou interne.

Flexibilité externe : recrutement de CDD, recrutement de stagiaires, de saisonniers.

Flexibilité interne : modulation des horaires, utilisation du temps partiel annualisé, heures supplémentaires, annualisation.