«

»

La recherche de l’équilibre hommes emplois : L’inventaire des modalités

Confrontée à un déséquilibre quantitatif (cas 1, 3, 4, 6, 7 et 9) et/ou qualitatif (cas 1, 2, 3, 7, 8 et 9), l’entreprise soucieuse de se rapprocher de l’optimum doit mettre en œuvre une ou plusieurs mesures dans les domaines de la formation, du recrutement et du « décruster ».

Il faut noter que la plupart des mesures envisageables n’ont pas d’effet immédiat et que le délai d’adaptation varie de quelques mois à plusieurs années. Une décision de recrutement ne se concrétise par un agent efficace à son nouveau poste qu’avec un délai non négligeable.

Le tableau suivant indique quelles sont, à court terme, les mesures envisageables.

Toutes les situations identifiées ne présentent pas le même degré de difficulté et de risque. Ainsi, le surcoût du cas 8 peut ne pas justifier de mesures particulières, lesquelles pourraient se révéler plus coûteuses.

La réponse aux variations d’activité évoquées dans les paragraphes suivants est examinée dans le cas général d’une situation proche de l’équilibre qualitatif.

 

Situation de départ

Quelques mesures envisageables

1 Recours à des entreprises extérieuresActions de formation courteRecrutement de personnel qualifié (CDD, TT)
2 Formations à court terme
3 Formations à court termeChômage partiel
4 Recrutement de personnel temporaire (CDD, TT,
6 Chômage partiel
7 Recrutement de personnel temporaireChômage partiel dans certaines qualifications
8 Chômage partiel