«

»

Test de la stratégie d’emploi

Les principales orientations contenues dans la stratégie d’emploi retenue par le DRH peuvent faire l’objet d’un test de cohérence en ayant recours à certains modèles généraux de GPRH. C’est ainsi que certains d’entre eux ont été développés par des grandes entreprises soucieuses de simuler l’évolution de leurs effectifs en fonction de décisions de GRH (recrutement, salaires, promotions…).

Ces modèles prévisionnels sont, par nature, plus quantitatifs que qualitatifs. Ils renseignent sur des évolutions globales en termes d’effectifs (âge, ancienneté, qualifica­tion…), de masse salariale (niveau, évolution…), de formation (coût, efficacité…) mais ne permettent pas, en général, une analyse fine des conséquences de la stratégie choi­sie. Leur intérêt principal, pour le responsable de la GRH, est de l’alerter sur des consé­quences observées en simulant l’évolution des ressources humaines à partir des principales orientations de la stratégie choisie.

Chacun des volets de la stratégie d’emploi doit faire l’objet d’un test de cohérence.