«

»

Objectif de l’appréciation du personnel

On peut distinguer trois objectifs :

1°) L’appréciation, instrument de conduite des hommes :

L’appréciation incite le chef à observer, à réfléchir et à faire systématiquement le point au sujet de ses collaborateurs, considé­rés individuellement. Il apprend ainsi à mieux les connaître.

* La forme écrite l’oblige à prendre position d’une manière plus nette, plus neutre, plus approfondie et nuancée.

* Il doit assumer ses responsabilités : le jugement qu’il porte l’engage tant à l’égard de ses propres supérieurs que des personnes qui lui sont subordonnées.

* Les collaborateurs eux-mêmes, au courant du système, sont amenés tout naturellement à faire leurs preuves. L’appréciation crée l’occasion d’un entretien personnel, qui rapproche les interlocuteurs et fait disparaître certains malentendus ou différends.

* Chaque individu est ainsi au courant de ce que son supérieur pense de lui – en ce qui concerne ses bons côtés et ses points faibles – et attend désormais de lui la fixation d’objectifs nouveaux. Il est ainsi poussé à se perfectionner, dans son propre intérêt et dans celui de l’entreprise.

* Le collaborateur à également l’occasion de s’exprimer, de communiquer ses soucis et ses difficultés, ses désirs et ses aspirations, et, au besoin, de mettre certaines choses au point. Sans l’entretien, l’appréciation perdrait une grande partie de sa valeur.