«

»

L’image principale de votre produit

Il existe un point critique où l’élaboration de l’identification s’éloigne de l’exacerbation du désir, car quand on vous le confie, le produit possède déjà une personnalité. Ses caractéristiques vont peut-être à l’encontre des désirs de la plupart des gens, n’en tiennent pas compte ou ne les comblent pas autant que vous le souhaiteriez.

La cigarette, par exemple, n’est pas en elle-même un symbole de succès. Mais, si vous pouvez en faire un symbole de succès, vous pourrez en vendre davantage. Le segment de piston n’est pas à lui seul un symbole de virilité, mais si vous arrivez à la transmettre, cette image vous aidera à en vendre. Et malgré leur caractère asexué, les femmes achèteraient plus d’appareils ménagers si vous pouviez les rendre plus féminines.

Comment ? C’est un procédé en deux temps dont le premier consiste à identifier l’image principale que chacun de ces produits évoque dans l’esprit des clients potentiels. Par exemple, une cigarette est virile dans l’esprit de presque tout le monde. Un segment de piston est un objet de haute précision et à ce titre, esthétique pour la plupart des hommes. Les appareils ménagers permettent de gagner du temps en vertu de leur fonction.

Ce sont les images principales des produits qu’on vous demande de vendre. Ce sont les images préconçues qu’elles représentent dans l’esprit des clients potentiels. Votre travail consiste maintenant à utiliser ces images comme matière première, à en faire lepoint de départ de la construction d’images doubles, triples ou même quadruples qui puisent davantage dans le réservoir des rôles les plus souhaitables pour la personnalité de votre produit et de multiplier son attrait d’identification.