«

»

Publicité : La contradiction de (fausses) croyances.

Voici une autre technique à utiliser au début d’un message publicitaire pour préparer l’introduction de promesses que le client potentiel n’accepterait pas d’emblée. Il s’agit de dire : «Je sais que vous croyez que ceci est vrai, mais je vais vous démontrer que c’est faux.» Cette technique est souvent combinée à l’argument d’autorité qui doit être suffisamment fort pour contredire les croyances actuelles du client potentiel et le convaincre.

Voici l’exemple d’une publicité pour des cosmétiques inventés par de célèbres spécialistes de chirurgie esthétique.

A partir d’aujourd’hui, oubliez tout ce que vous avez toujours cru au sujet de l’outrage des ans; oubliez tout ce qu’on vous a dit sur l’apparence qu’on doit avoir à trente …quarante…cinquante…ou même soixante ans.

Dans ce cas-ci, vous ne recherchez pas l’adhésion, mais l’abandon d’anciennes croyances. Vous éliminez d’anciennes limitations. Votre prochain paragraphe devrait constituer la première introduction des promesses positives, un peu comme le fait la suite de cette publicité :

Parce que, à partir d’aujourd’hui, vous êtes sur le point d’entrer dans un monde de beauté ! Un monde dans lequel des fruits ordinaires sont transformés en cosmétiques anti-rides. Un monde où…

Et ainsi de suite.